Que faut-il comprendre par « polarités » ? Est-ce yin-yang, mâle-femelle, anima-animus, les polarités nord-sud magnétiques ? Est-ce tout cela à la fois ?


Chers êtres et aimés, lorsque nous parlons de polarités en ce qui concerne vos relations d’attirance et d’amour réciproque entre êtres humains de sexe opposé, nous parlons avant tout bien évidemment de la polarité mâle et femelle. Celle-ci par ailleurs s’apparente comme vous le savez à ce que dans certaines de vos philosophies on qualifie de yang et yin.


Mais la chose est en réalité plus complexe…

Il y a effectivement des polarités électriques et électromagnétiques, ainsi que magnétiques, ainsi encore que d’une autre nature -toujours d’ordre vibratoire, mais plus subtile que ce que vous nommez électricité ou électromagnétisme.


Ce type de polarité -dont je ne saurais pas vous fournir l’appellation en ce jour dans votre langage, quoique certains de vos scientifiques les étudient, dans la physique quantique en particulier-, ce type de polarité, donc, a pour fonction et pour nature de mettre en relation des particules ou des objets ainsi que des êtres, des âmes ou des entités, en relation d’attraction-répulsion, d’ombre et lumière, de mouvement-immobilité, d’observateur-observé, de créateur-destructeur, ainsi que d’autres types de relations. Ces relations ne sont pas des relations de dualité : il s’agit bien de polarité au sens où un pôle est chargé disons d’une énergie positive et l’autre d’une énergie disons négative. Ces mots ne sont que des conventions mais il y a en quelque sorte inversion de la qualité d’énergie qui donne ce que vous appelez moins et plus, ou bien yin et yang, etc.


Cela est à l’origine du mouvement, cela est à l’origine de bien des vibrations, cela est employé dans la création, cela sert à maintenir des forces de la matière, des géométries subtiles, voire des univers. Votre planète elle-même est maintenue dans son état et ses rotations par l’existence de deux pôles nord et sud magnétiquement opposés, qui réunissent la matière, permettent la vie et la stabilité de cette planète dans le système complexe dont elle fait partie… Je ne parle même pas du système solaire mais d’un système autre et plus complexe, qu’il n’y a pas à analyser en termes d’astronomie, mais de champs de forces et de musique céleste.


Ainsi donc, pour en revenir à votre question, les polarités mâle et femelle dans votre humanité sont ce qui est appelé à créer certains courants d’énergie, parmi lesquels on trouve aussi les énergies qui conduisent à la reproduction de nouvelles vies humaines. Ces courants d’énergie complémentaires – car ils sont complémentaires – font également monter le taux vibratoire lorsqu’ils sont bien harmonisés.


Vous conviendrez avec moi qu’une relation homme-femme épanouie, pleine, harmonieuse et constructive, fait monter le taux vibratoire de ces personnes et de leur entourage ainsi que de leur environnement ; alors qu’a contrario une relation qui ne comporte pas ces éléments d’équilibre fait baisser le taux vibratoire de ces personnes, de leur entourage, voire de leur environnement.


Cela peut vous expliquer qu’actuellement, dans votre système culturel en vigueur, nombre de relations ne comportent pas ces éléments d’harmonie et que le taux vibratoire général -qui a été abaissé par divers procédés par ailleurs- est également abaissé par la mauvaise harmonie de ces relations entre polarités qui ne sont pas correctement établies. Ceci n’est pas un jugement : ce n’est qu’un constat, avec toute notre bienveillance. De ce fait, quand nous vous parlons de vos polarités, disons que c’est une forme de langage scientifique (comme vous l’avez certainement perçu).


Nous avons également mentionné, à l’occasion d’une question précédente, que la pensée pouvait faire fonctionner en partie ce champ de polarités entre deux êtres même distants : nous vous le rappelons. Ces polarités, par conséquent, ne se manifestent pas strictement dans le plan de la relation physique des corps, même si elles connaissent une forme d’apogée créatrice d’énergie et de lumière dans une interaction sexuelle harmonieuse et réussie, utilisant les énergies du cœur -telle qu’elle vous a été décrite par Marie-Madeleine il y a quelque temps-.


Outre ce plan physique, ne négligez pas la portée du fonctionnement de ces polarités dans les niveaux plus subtils des champs de pensée et des courants d’énergies subtiles, qui tissent leurs trames et leurs grilles entre l’ensemble des êtres humains.


…Nous avouerons que ces polarités créées par la pensée -entre des hommes et des femmes et entre des femmes et des hommes- sont parfois beaucoup plus pures et beaucoup plus énergétiquement stables que bon nombre des polarités créées par des hommes et des femmes dans leurs relations corps à corps. J’espère avoir répondu suffisamment à votre question.

 

© Voix de Lumière, via Christine Anne K.2010