Y-a-t-il illusion lorsque nous sommes au premier abord attirés, séduits, et que notre cœur s’ouvre en raison d’un magnifique contact des âmes, ou d’une magnifique rencontre d’une belle âme, puis que nous sommes confrontés par la suite à trop de difficultés entre les personnalités (que ces difficultés soient psychologiques, socioculturelles etc etc.) ?


Bien-aimée, toute difficulté n’est pas le chemin idéal de votre épanouissement. Certaines difficultés sont un chemin personnel de grandeur ou de croissance que votre âme peut choisir : auquel cas ces difficultés sont respectables et il n’y a pas de fuite nécessaire, le temps qu’elles vous sont utiles.


Ainsi, lors de vos rencontres, vous faites des choix d’évolution et vous assumez ces choix en vivant la relation. Ainsi votre âme et votre esprit, se confrontant à leurs aspects ombre et lumière à travers le miroir de l’autre, dans la relation, se fortifient et parcourent leurs chemins personnels vers l’illumination.


Lorsque deux âmes se rencontrent afin de parcourir leurs chemins personnels vers l’illumination ensemble, ce beau contact des âmes permet la rencontre et, disons le contrat, car parfois il y a contrat (des âmes).


Lorsque vous choisissez de vous mettre en relation intime avec un être dont la personnalité va entrer en friction avec la vôtre, sachez que vous pouvez toujours vous retirer. En cette situation, il n’y a pas d’esprit de sacrifice à produire, sachez-le, il n’y a que chemin personnel. Ce chemin peut être conscient -comme vous dites- ou inconscient, mais il importe de le respecter. Si le chemin n’est pas la difficulté et la souffrance, ni l’enfermement dans une relation qui vous éteint, il vous appartient de décider de mettre en oeuvre la fin de cette relation si tel est votre choix.


La beauté d’une âme n’est jamais illusoire lorsque vous la rencontrez, sachez-le : cela est important et ne l’oubliez pas. Il vous est loisible ensuite de choisir de cheminer ou non avec les difficultés personnelles accrochées à cette âme de par son incarnation.

J’espère avoir répondu.


© Voix de Lumière, via Christine Anne K.2010